Installation des logiciels FEBFMT1030 sous Linux

Cet article explique comment installer les logiciels du FEBFMT1030 (carte d’évaluation). Cette installation a été ralisée avec les versions suivantes des logiciels :

  • XUbuntu 14.04 LTS

Le logiciel peut être téléchargé depuis cette page : https://www.fairchildsemi.com/product-technology/mems-module/ ou ici :

Commençons par installer les dépendances :

sudo apt-get install realpath sharutils liblapack3 build-essential

Extraire l’archive principale et l’archive secondaire Linux qui se trouve à l’intérieur. Lancer un terminal (ctrl-alt-t) et se déplacer dans le répertoire de l’archive :

 cd path/to/the/archive 

Obtenir les droits sur l’USB

Ajouter l’utilisateur courant que groupe dialout :

sudo usermod -G dialout -a $USER

Après s’être ajouté au groupe, il faut soit redémarrer la session, soit exécuter la commande suivante pour que les changements soient effectifs:

newgrp dialout

Installation du SDK

Rendre les scripts executables :

chmod +x *.sh

Lancer les scripts :

 
sudo ./mtsdk_linux_4.4.135.sh
sudo ./mfmsdk_linux_4.4.135.sh
sudo ./fcs_mfmsdk_linux_4.4.135.sh
sudo ./fcs_mtsdk_linux_4.4.135.sh 

Installation de MTManager

Extraire l’arrchive fcs_mtmanager_Release-Linux-x64_135.tar.gz, et se déplacer dans le répertoire linux-64/bin directory. Lancer le logiciel de démo :

./mtmanager

La carte de développement est supportée sur les noyaux récents (depuis le 12 juin 2015). Si votre nsystème ne supporte pas la carte, vous pouvez l’ajouter manuellement :

sudo /sbin/modprobe ftdi_sio
echo 2639 0300 | sudo tee /sys/bus/usb-serial/drivers/ftdi_sio/new_id

Si la carte est reconnue mais non utilisable, consulter la section troubleshooting dans le fichier /usr/local/fairchild/README.MTSDK

Compiler un premier programme

Ajouter les bibliothèques au linker dynamique :

sudo ldconfig /usr/local/fairchild
sudo ldconfig /usr/local/xsens

Se déplacer dans le répertoire contenant les examples :

cd /usr/local/fairchild/examples/mtsdk/

Compiler :

make

Se déplacer dans le répertoire de compilation :

cd src_cpp

Lancer l’executable :

./example

La carte est nativement montée sur le port /dev/ttyUSB0, avec une vitesse de 115200 bauds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *